Les certificats médicaux

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les certificats médicaux à utiliser pour la saison 2016/2017

Tableau récapitulatif des surclassements :

Catégorie

Année de naissance (saison 2016/2017)

Modalités de surclassements

M20

3ème année

1997

Simple vers seniors

2ème année

1998

1ère année

1999

M17

3ème année

2000

Simple vers M20

Double vers seniors

2ème année

2001

1ère année

2002

Simple vers M20 (formulaire double)

Pas de double

M14

3ème année

2003

Simple vers M17

Double vers M20

2ème année

2004

Pas de surclassement

1ère année

2005

M11 – M9

M7 – M5

Pas de surclassement

Informations de la Commission Médicale

ATTENTION modification des dispositions concernant la prise de licence (certificat médical de non contre-indication)

  • Saison 2016/2017 :

– certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport (ou de l’escrime) obligatoire pour tous (mention « en compétition » obligatoire pour les compétiteurs)

– date du certificat médical à mentionner (avant la rentrée 2017) sur l’extranet

  • Saisons suivantes :

– les escrimeurs qui renouvellent leur licence sans interruption (à vérifier sur l’extranet) et qui n’ont pas de réponses positives à l’auto-questionnaire (Arrêté en attente de publication) n’auront à fournir un certificat médical que tous les 3 ans

– les nouvelles demandes de licences et les escrimeurs ayant une réponse positive à l’auto-questionnaire auront à fournir un certificat médical à la prise de la licence

CERTIFICAT MÉDICAL TYPE
Le président de club est dans l’obligation de recueillir chaque année lors de chaque demande de licence ou de renouvellement de licence un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’escrime, daté et valable jusqu’à la fin de validité de la licence. Pour les compétiteurs, ce certificat doit préciser « pour la pratique en compétition ». Il peut être établi par tout médecin. Ce certificat est un exemple de certificat médical type, utilisable en dehors des cas suivants (exigeant un formulaire spécifique).

Icon of CMNCI Simple 2016 2017 CMNCI Simple 2016 2017 (105.1 KiB)

 

SIMPLE SURCLASSEMENT
(participation à des compétitions dans la catégorie immédiatement supérieure)
Le simple surclassement n’est possible qu’à partir de la catégorie M14 3ème année et sa mention doit obligatoirement être portée sur le certificat médical de non contre-indication.

Icon of CMNCI Simple 2016 2017 CMNCI Simple 2016 2017 (105.1 KiB)

• Simples surclassements : cas particulier des M17 1ère année 
Compte-tenu de l’écart d’âge et de développement (5 années) avec les plus âgés de la catégorie supérieure, le simple surclassement pour les M17 -1ère année requiert l’utilisation d’un formulaire de double surclassement avec validation du médecin fédéral régional (voir ci-dessous).
DOUBLE SURCLASSEMENT
(participation à des compétitions 2 catégories au-dessus)
Les doubles surclassements ne s’appliquent que pour les catégories M17 (2ème et 3ème année) et M14 (3èmeannée), pour des jeunes escrimeurs ayant un potentiel physique, psychologique et technique prometteur et imposent le respect de la procédure suivante :
  • Utilisation du « formulaire de double surclassement », rempli par un pédiatre, un médecin du sport (*) ou dans un centre médico-sportif. A titre exceptionnel, après accord du médecin fédéral régional, dans les territoires dépourvus en médecins du sport, ce formulaire peut être renseigné par le médecin traitant.
  • Autorisation parentale
  • Avis du cadre technique
  • Validation obligatoire par le médecin fédéral régional (pour une seule arme et pour une année)
  • Possibilité de limiter le nombre de compétitions avec surclassement
La ligue apposera son tampon et remettra le coupon pour information du club et conservation par le tireur (pour présentation lors des compétitions).
(*) La liste des médecins du sport peut être obtenue auprès du conseil départemental de l’ordre des médecins ou sur les pages jaunes de l’annuaire.

Icon of Form Double Surclt 2016-2017 Form Double Surclt 2016-2017 (169.7 KiB)

CAS PARTICULIER (tireurs et/ou enseignants)
Pour les vétérans (40 ans ou plus au cours de la saison sportive)
La population croissante d’escrimeurs de plus en plus âgés, dont certains atteints de maladies chroniques et / ou pratiquant des compétitions et la survenue de plusieurs accidents cardiaques a conduit la fédération à proposer l’utilisation obligatoire pour les escrimeurs vétérans (compétiteurs ou non et enseignants), d’un « formulaire spécifique de non contre-indication vétéran ».
Il a pour objectif de sensibiliser autant les médecins que les tireurs vétérans sur les risques existants et sur l’intérêt d’un bilan médical sérieux.
Ce certificat doit être rempli et signé par le tireur puis complété et signé par son médecin, qui choisira, en fonction du type de pratique (compétitive ou non) et des facteurs de risque de chaque personne, de demander ou non des examens complémentaires (biologiques, ECG, épreuve d’effort…).

Icon of CMNCI Veteran 2016 2017 CMNCI Veteran 2016 2017 (124.8 KiB)

Les vétérans sélectionnés aux championnats du monde doivent réaliser des examens médicaux selon la procédure suivante :
  • Utilisation obligatoire du formulaire spécifique, qui leur est transmis avec le courrier leur indiquant leur sélection
  • Les vétérans sélectionnés pour la 1ère fois, et ceux âgés de plus de 75 ans, doivent réaliser les examens suivants :
  • Visite médicale de non contre-indication auprès d’un médecin du sport (datant de moins de 3 mois)
  • ECG de repos avec interprétation (datant de moins de 3 mois)
  • Echographie cardiaque avec interprétation (datant de moins de 3 ans)
  • Epreuve d’effort maximal avec conclusion (datant de moins de 3 ans)
  • Examen biologique sanguin (cholestérol, TG, glycémie) et urinaire (glycosurie, protéinurie) (datant de moins de 3 ans)
NB : en cas de pathologie connue, en particulier cardiaque, l’avis du spécialiste est requis et il appartient au spécialiste de déterminer la nature et la fréquence des examens complémentaires nécessaires, en sus de ceux demandés par la fédération.
  • Les vétérans, âgés de moins de 75 ans et qui ont été sélectionnés antérieurement doivent passer une visite médicale de non contre-indication auprès d’un médecin du sport (datant de moins de 3 mois), qui évaluera s’ils ont besoin d’examens complémentaires ou de l’avis d’un spécialiste pour se prononcer sur la non contre-indication.
NB : il appartient au médecin de déterminer les examens complémentaires nécessaires, en fonction de ses constatations et des facteurs de risque et pathologies éventuels. En cas de pathologie connue, en particulier cardiaque, l’avis du spécialiste est requis.

Lien vers le site FFE

Print Friendly